Accueil dictionnaire
 Recherche dans le dictionnaire
 Recherche dans les lexiques
 Recherche dans les textes
 Aide à l'édition de texte
 Espace rédacteurs
 Portail ATILF
 Lien permanent du DMF :
 http://www.atilf.fr/dmf
C.N.R.S.
 
Dictionnaire du Moyen Français (1330-1500)

Article complet 
FamilleStructureSans exempleCompletFormesExemplesLexiquesTextesSourcesImpressionAide
CARAT FEW XIX qirat
CARAT, subst. masc.
[TL, GDC : carat ; FEW XIX, 94b : qirat ; TLF V, 182b : carat]

A. -

"Partie d'or pur égale à un vingt-quatrième du poids total d'un alliage ; étalon en joaillerie" : Pour VI onces, I estellin et demi dor à XX caraz, pour un seel nommé le seel du secret de Monseigneur, et tant poise senz la chaenne (Compte Navarre I.P., 1367-1371, 195). Mais Prudence, bien advisee par ses dames, trop bien cognut que en la court dudit roy, ne en son royaume, la grant forge ne se devoit pas drec[i]er combien qu'ilz trouverent aucunes petites forges vieilles et derompues, la ou on forgeoit besans de faulx aloy et qui ne pesoient pas XXIIII quaraz ne XX ne XV. (MÉZIÈRES, Songe vieil pèl. C., t.1, c.1386-1389, 221). ...c'est assavoir de fins ducaz d'or de XX et quatre quarraz, de XVI dragmes de fin argent pour le ducat, et de LXIIII ou aucunes fois IIIIxx souldins de fin argent pour le ducat. (MÉZIÈRES, Songe vieil pèl. C., t.2, c.1386-1389, 371). À Gauvain des Bois, orfèvre dessusdit, le XXe jour de décembre, que ledit Gauvain a fait par le commandement de Madame, fait à Adenin, pour faire une longe d'or garnie de pierrerie, pour donner à Monseigneur, le jour de l'an, de laquelle longe les parties s'ensuivent. Premièrement, pour un dyamant acheté, présent Adenin, de Girardin Petit, 70 fr. (...) ; pour 2 balaiz achetez de Adenet Le Cointe, présent ledit Adenet, 33 fr. ; pour l'or de ladite longe, pesant 1o 7esterlins et demi, meilleur que à 22 karaz, à 8 francs l'once, valent 11francs (RAPONDE, Comptes La Trémoille L.T., 1396-1406, 70). À lui [Gauvain des Bois, orfèvre], pour l'or de 2 jaretières que Madame a envoiez à madame de Bourgongne le jour de l'an, pesans Vo XVI esterlins, moitié or fin et moitié or à XXII caraz valent 46 fr. 18 s. 9 d. t. (RAPONDE, Comptes La Trémoille L.T., 1396-1406, 72). ...les deniers n'estoient de tel poiz ne de tel loy qu'ilz devoient estre, mais estoient eschars de loy trois quars de quarac pour marc ou environ (Ch. VI, D., t.1, 1399, 160). ...le Roy paiera et fera baillier réallement et de fait à mondit seigneur le duc de Bourgongne, la somme de cinquante mille escus d'or viez, du poix de LXIIII ou marc de Troies, huit onces pour le marc et à vingt quatre karas d'aloy (Doc. 1435. In : MONSTRELET, Chron. D.-A., t.5, c.1444-1453, 159-160). ...achat d'une coulpe d'or, à XXII caraz pour marc (Comptes roi René A., t.1, 1452, 295). ...ung autre petit diamant pointu esmaillé de bleu à petis roleaux escript de lectres blanches (...) ung gros balay caboche pesant 73 caratz (Aff. Jacques Coeur M., 1453-1457, 27). ...je veul que pour l'amour de moy vous portez un bracelet d'or esmaillié a noz devises, bordé de VJ bons dyamans de VJ bons rubis et de VJ bonnes et grosses pelles, chascune de IIIJ a V caraz (LA SALE, J.S., 1456, 79). ...faire ouvrer en ses Monnoies deniers d'or de tel forme et nom comme il luy plairoit à XXIII karas et demy et ung VIIIe, ledit VIIIe de remède, de LII de poix au marc ayant cours pour XL s. t. la pièce (Pol. Louis XI, G., Pièces justif., 1464,,, 425). ...ung filet, seul, garny de XII perles, garny d'environ deux karas. (Comptes Lille L., t.2, a.1467, 114). Argent, je vous ay veu plus fin ! A dis carras je vous ay veu (OLIOU, Mess. Arg. A., c.1470, 470).

 

-

P. iron. : DEUXIESME SERGENT. Et cestui cy. De quans caraz Te semble il bien, foy que tu doiz Ton Dieu, que ma plommée ait pois ? (Mir. st Ign., 1366, 82).

B. -

P. anal.

 

1.

"Vingt-quatrième d'un denier" : Et si(l) ne vault pas mieulx une once L'aultre : tous deux sont (folz) sans cervelle. Par saincte Marie la belle, Eulx deux n'en ont pas ung quarat ! (Path. D., c.1456-1469, 174).

 

2.

"Part du capital d'un navire (un vingt-quatrième : la valeur du navire étant de vingt-quatre carats)" : ...la ferme ou arendement dudit droit, ouquel arendement ledit Cuer participe et est compaignon pour dix caratz, pour lesquelz prent chacun an, durant le dit temps, sur le dit droit, 240 escus ou environ (Aff. Jacques Coeur M., 1453-1457, 194). J'é arresté et mis en la main du Roy trois caratz que le dit Gimart avoit en la galée Saint-Michiel et ès prouffiz yssarse et armement d'icelle et signiffié ledit arrest à Lazarin Dandrea, patron de ladicte galée, et luy baillé en garde, de par le Roy, lesdiz trois caratz et tout le droit que le dit Gimart avoit en ladicte gallée et luy fis deffense de n'en délivrer aucune chose audit Gimart, sur peine de le recouvrer sur luy. (Aff. Jacques Coeur M., 1453-1457, 225). ...Edoardo de Bardi, demourant en Aigues Mortez, a en garde de Bernard de Vaulx, la somme de 812 ducaz venissiens et que ledit Bernard doit à Guillaume Gimart trois caraz pour sa porcion du prouffit de la galée Saint-Jacques du voiage derrenièrement fait par ledit Bernard en Secille, et aussi luy doit trois caraz pour son principal. (Aff. Jacques Coeur M., 1453-1457, 226). ...j'ay arresté ès mains dudit Bernard de Vaulx la part et porcion qui puet appartenir audit Gimart pour ses trois caraz et prouffiz et émolumens venuz et escheuz du voiage derrenièrement fait par ledit Bernard en Secille, sur ladicte galée Saint-Jacques, desquelz prouffiz ledit Bernard n'a encore rendu son compte aux compaignons et personniers de la dicte galée. (Aff. Jacques Coeur M., 1453-1457, 232).

 

Rem. Cf. JAL2, 221a ; FENNIS, Gal., I, 486.

C. -

Au fig. De vingt et quatre carats. "Pur, parfait" : Ceste paix est le fin besant de XX et quatre quaraz que mon Pere offry a ses appostres, et par consequant a tous les Crestiens (MÉZIÈRES, Songe vieil pèl. C., t.2, c.1386-1389, 197).

V. aussi caracte2
 

Synthèse Robert Martin
[AND : carat]